Le guide d’utilisation du bol tibétain fait main

Les bols tibétains faits main remontent aux années (5000 av. JC). À l’origine, c’était un objet de croyance, il était considéré comme saint et était utilisé par des chamans pour des divinations sacrées. Les premiers bols tibétains artisanaux étaient fabriqués en bois et parfois en pierre. Puis le métal est arrivé. Depuis l’apparition du métal, des bols et des cloches ont été fabriqués. On s’en servait en tant qu’outil de mesure, objet décoratif ou encore pour créer des remèdes médicinaux. L’appellation bol tibétain fait main ne s’applique qu’à des bols fabriqués par des artisans basés dans l’Arc Tibétain (Tibet, Népal, Bhoutan). Aujourd’hui, nous savons qu’il existe deux types de bols tibétains qui ont depuis, permis à des milliers de personnes d’apprendre à se reconnecter à leur soi et d’apprendre à se connaître, par le voyage intérieur.

Mais comment utiliser ces bols ? Quels sont leurs bienfaits et comment les choisir ? Nous vous présentons nos conseils et méthodes afin d’attraper au mieux ces bols !

Comment reconnaître un vrai bol tibétain fait main ?

Un bol tibétain fait main ou artisanal est composé de sept métaux en lien avec les sept planètes visibles (le Soleil, la Lune, Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne). Le bol tibétain est conçu par des artisans détenant le savoir-faire issu d’un héritage unique. Esthétiquement, on reconnaît un vrai bol tibétain fait main par ses traces de martèlement le long de sa paroi, preuve de longues heures de travail et de façonnage. En termes de sonorité, c’est un bol véridique qui émet un son spécialement riche et profond.

En général, les bols tibétains faits main sont constitués d’un mélange de 3 à 7 métaux :

  • L’or représentant le Soleil et le Père, le Dimanche est son jour, associé au troisième chakra
  • L’argent représentant la Lune et la Mère, le Lundi est son jour, associé au deuxième chakra, chakra sacré
  • Le fer représentant la planète Mars, le Mardi est son jour, associé au chakra racine
  • Le mercure représentant la planète Mercure, le Mercredi est son, associé au chakra de la gorge
  • L’étain représentant la planète Jupiter, le Jeudi est son jour, associé au chakra septième chakra
  • Le cuivre représentant la planète Vénus, le Vendredi est son jour, associé au chakra du cœur
  • Le plomb représentant la planète Saturne, le Samedi est son jour, associé au sixième chakra

Quels sont les bienfaits d’un bol tibétain fait main ?

Lors de son chant, il dégage des énergies produisant une sensation de bien-être singulier à l’intérieur même de notre corps. En d’autres termes, les ondes vont propager dans notre corps et faire vibrer l’eau qui le constitue. Un bol tibétain fait main est principalement utilisé pour guider des séances de relaxation et de méditation.

Voici une liste plus détaillée des propriétés thérapeutiques des bols tibétains faits à la main :

  • Ils amènent à la détente, à la relaxation, un état de calme absolu et de bien-être.
  • peuvent libérer des nœuds et des blocages énergétiques, et nettoyer les charges émotionnelles et à des mémoires douloureuses.
  • nourrissent et ré harmonisent les différentes parties du corps
  • aident les cellules du corpsà retrouver un fonctionnement juste et harmonieux
  • permettent de se reconnecter à son être profond, et d’accéder

Guide d’utilisation : les méthodes pour faire chanter un bol tibétain fait main

1. La première consiste à « frapper » doucement le bord du bol. Trouvez une position convenable, puis posez le bol sur la paume de votre main gauche (si vous êtes droitier) et l’inverse si vous êtes gaucher.

Une fois le bol est sur la paume de votre main tendue (il faut évitez de faire toucher vos doigts sur les rebords du bol risquant de bloquer le son), tenez le bâton par son sommet. Ensuite, vous le faites sonner en heurtant la mailloche contre la bordure du bol. C’est une méthode plus axée sur l’aspect sonore.

2. La deuxième procédé consiste à faire chanter le bol tibétain en frottant la mailloche contre et autour de sa bordure extérieure (nullement à l’intérieur du bol), soit dans le sens horaire ou dans le sens contraire. Ce qui demande une certaine pression pendant le mouvement.

Au lieu de tenir le bâton droit, vous pouvez le courber entre 20 et 30 degrés, puis exercez un appui périodique durant le mouvement de cercle, ce qui fournira un chant harmonieux et des vibrations intenses. Généralement, cette méthode requiert plus d’expérience avec le bol. La partie en bois de la mailloche est la zone la plus facile pour débuter avec un bol tibétain.

Les différentes positions dans l’utilisation de votre bol tibétain fait main

Il existe plusieurs positions, nous vous recommandons celles-ci :

Position Assise :

Mettez-vous confortablement sur une chaise ou un coussin de médiation. Puis mettez le bol à côté de vous, faites-le chanter puis laissez-vous emporter par sa sonorité.

Position Allongée :

Soit vous faites chanter le bol à côté de vous ou vous demandez à quelqu’un de le faire en se bougeant autour de vous pour que vous ressentiez les vibrations de votre corps.

Position Debout :

De cette façon, vous demandez à une personne de faire chanter le bol tout en tournant autour de vous en le positionnant plus vers le haut ou vers le bas du corps selon ce que vous souhaitez.

Massage sonore dorsal :

Debout ou allongé sur le ventre, demandez à quelqu’un de poser le bol contre votre dos puis de le faire chanter. Le principe est de le faire sonner, une seule fois par partie du dos et attendre que le chant s’estompe avant de passer à la partie suivante du dos.

Le petit plus est de poser une serviette éponge sur le dos pour faciliter le déplacement du bol tibétain.

Ce qu’il faut savoir sur l’utilisation d’un bol chantant tibétain artisanal

En faisant chanter un bol tibétain fait main, il diffuse des vibrations qui vont entrer en contact avec votre corps. Plus son diamètre est étendu et plus il aura de l’impact sur vous. Les vibrations vous assureront une sensation de bien-être grâce à ses effets sur vos chakras.

On peut utiliser le bol pour des séances de détente et de méditations avec le côté bois de la mailloche pour un son plus pointue.

Vous pouvez aussi travailler les chakras du haut de corps ou utiliser le côté en suédine pour un son plus important et donc travailler les chakras inférieurs.

Lorsqu’on frappe le bol, l’intention que l’on met est aussi importante que l’énergie du bol, plus il y a de l’amour, de la compassion et de l’humilité et plus ça fonctionne.

(18)